Kayak - Aven - Mardi 14 Avril

Spot Aven - France/Bretagne/Finistère (29)
Vmax5.05km/hV5x10s4.73nds
Distance16.0kmV500m4.48nds
Durée3h14m07s

Très beau temps en prévision, peu ou pas de vent, Laurent motivé pour faire une bonne sortie en kayak, et on n’avait pas encore fait le Belon, du coup c’était tout vu!

Mon fils était chez un copain pour l’après-midi, je passe chez Laurent et on glisse son kayak dans le camion, il rentre pile-poil derrière en glissant la pointe entre les appui-têtes de la banquette et du siège conducteur, nickel.

Direction la plage de Port-Manech, à l’embouchure de l’Aven.

On se met à l’eau et on traverse l’embouchure pour rejoindre l’entrée du Belon qui est juste en face, à gauche de la plage de Kerfany.

Le temps est superbe, pas mal de monde à bronzer sur la plage ou à se baigner, ceux qui sont en vacances ont la chance de profiter d’une belle semaine.

On a encore un peu de marée montante mais de toute façon les coefficients sont bas donc on n’aura pas trop de courant face à nous quand la marée descendra.

J’ai déjà fait une partie du Belon à pied, c’est superbe aussi vu de l’eau, nous profitons à fond des belles conditions, admirons de belles demeures bien placées, des anses abritées avec une eau turquoise et plein de bateaux amarrés qui attendent patiemment que leur propriétaire les emmène faire un tour.

Petit à petit nous remontons vers des coins plus reculés et sauvages, je m’aventure même dans un bras très peu profond, ce qui me vaut de faire 100m avec les mains dans la vase, à soulever légèrement le kayak pour avancer, avec la marée qui baisse, mauvaise idée. Lors de notre passage dans l’autre sens peu de temps après il n’y avait plus du tout d’eau.

Nous croisons plusieurs couples de Tadorne de Belon, dont le nom n’a rien à voir avec la rivière.

Après une petite pause au fond, nous repartons avec le courant qui booste notre vitesse d’un bon noeud à mon avis.

Laurent accuse un peu la fatigue avec son kayak moins rapide (et ses séances de sport les jours précédents).

Nous croisons une amie qui fait une pause sur la berge, elle est venue profiter du Belon en kayak aussi, sauf que je ne la reconnais pas en passant et elle non plus, c’est une fois sur Facebook en voyant les photos qu’elle découvre qu’on s’est croisés, même si elle avait bien pensé à moi (et moi j’avais pensé à elle à cause des kayaks que j’avais reconnus sans savoir que c’étaient les siens).

Une bien chouette balade par une météo beaucoup plus chaude que notre tour à Raguenez. Le Scapa est une flèche par rapport au Kea y’a pas de doute! Les cale-pieds par contre c’est pas trop ça et l’appui lombaire est à revoir aussi selon la position.

Tracé de la session
Carte de la session du 2015-04-14

Windsurf, SUP, Kayak, VTT, Ski…