conditions moyennes, vent léger et variable, plan d'eau agité et soleil voilé.

Spot Cap Coz - France/Bretagne/Finistère (29)
VentENE 6-14ndsVmax21.40nds
Distance17.5kmV5x10s--nds
Durée1h21m36sV500m18.24nds
FlotteurF2 SX 2004 (246x78.5, 130L)VHeure--nds
VoileNorth Sails Warp F 2009 (8,0m²)V10km--nds
AileronNorth Shore Maui Slalom 0000 (45cm)Alpha 500--nds

Conditions moyennes, vent léger et variable, plan d'eau agité et soleil voilé.


Avec le vent un peu plus à l'est qu'hier, j'espérais une navigation dans le même style mais sur un axe plus nord-sud, et donc sans dévente au départ de Cap-Coz, ça n'a pas vraiment donné le résultat escompté, le début de session a même franchement senti la carotte mais heureusement j'ai insisté.


J'ai emprunté à un collègue, Franck, la F2 SX 130 2004 que je lui ai vendu y'a quelque temps déjà, car je voulais tester une planche large et volumineuse, mais plus légère que ma Blue Velvet. La F2 fait 10cm de moins en largeur maxi et à l'arrière, elle fait 48cm de large à 1 pied de l'arrière (qu'on appelle communément le OFO: one foot of), mais côté poids elle compense largement avec 7kg850 contre 12kg900 pour la baleine bleue. J'ai utilisé le même aileron sur les deux un North Shore Maui Slalom 56cm en G10, qui logiquement devrait être un poil trop grand et puissant pour la F2 mais au final pas tant que ça.


Le plan d'eau étrangement, malgré l'absence de vent est très agité, une petite houle serrée de sud se mélange avec un peu de clapot du au vent, je suis un peu déçu j'espérais le même plan d'eau plat qu'hier avec juste un vent mieux orienté. Du coup ça remue pas mal et ça retarde le départ au planing. Pas mal d'algues aussi sur les 500 premiers mètres, ce qui m'obligera à faire souvent des marches arrières et qui a aussi failli me provoquer une belle catapulte lors d'un freinage brutal dans un gros paquet.


la première 1/2 heure est franchement pas terrible, beau soleil mais planings pas faciles à choper, les mouvements du plan d'eau rendant le pomping délicat et donnant aussi des coups de frein une fois lancé. Heureusement ensuite des risées plus consistantes commencent à rentrer sur le plan d'eau. Gilles qui était encore sur la plage à prendre des photos se décide du coup à gréer pour me rejoindre à l'eau. Bernard arrivé plus tôt et m'ayant vu planouiller est rentré chez lui, dommage.


Ces risées plus fortes me permettent de me rendre compte d'un point important concernant la SX, ses cut-outs (évidements sous la carène à l'arrière de part et d'autres de l'aileron) rendent le départ au planing assez difficile alors même que les risées sont bonnes et que la voile tire bien, impossible de mettre de la pression sur l'arrière de la planche, ça fait de la mousse et rien d'autre. Je comprend que c'est une planche taillée plutôt pour des gabarits moyen à lourd, pour une utilisation dans du vent bien établi, les cut-outs ne pénalisent plus alors le départ au planing et libèrent la planche une fois qu'elle est lancée pleine balle en diminuant la surface mouillée. Mais pas du tout le type de planche pour planer tôt dans le light, si elle était encore à moi, je boucherais les cut-outs pour la transformer en bête de lightwind!


En résumé double déception aujourd'hui, le plan d'eau "démonté" alors qu'il n'y avait pas tellement de vent, et cette F2 SX dont j'espérais beaucoup, vraiment bridée en départ planing par ses gros cut-outs. Maintenant sur une partie des planches de slalom récentes, il y a encore des cut-outs mais nettement moins profonds et vastes qu'en 2004, les constructeurs sont revenus à des dimensions plus raisonnables pour rendre les flotteurs polyvalents, et ils n'en mettent même plus systématiquement sur tous les modèles.


Une vidéo est en cours de montage, faudrait que je sous-traite la vidéo parce que ça me prend du temps à faire, pas évident tous les jours.

Une petite photo de Gilles en attendant, merci à lui de l'avoir prise ;)

Une photo des "cut-outs"

Tracé de la session
Carte de la session du 2011-01-19

Windsurf, SUP, Kayak, VTT, Ski…