temps gris, vent léger et T° douce. Premier test de la Tactik.

Spot Kerleven - France/Bretagne/Finistère (29)
VentSO 5-12ndsVmax12.75nds
Distance9.2kmV5x10s--nds
Durée0h55m22sV500m7.39nds
FlotteurAHD Tactik 2011 (320x76, 250L)VHeure--nds
VoileNorth Sails Warp F 2009 (7,0m²)V10km--nds
Aileron (cm)Alpha 500--nds

Temps gris, vent léger et T° douce. Premier test de la Tactik.


De bonnes prévisions pour ce samedi après-midi, du vent chez moi, ça semble bien parti pour une navigation au planing en Exocet SL-Sport 61 et 7m². Mais quelques collègues sont passés sur les plages et ont envoyé des messages sur le sujet qui nous sert de point de ralliement sur le forum DirectWind, pas beaucoup de vent au bord de l'eau, rien de transcendant. Du coup j'ajoute dans le camion l'AHD Tactik, peut-être son baptème? Je garde la 7m², ça suffira pour un baptème et pour découvrir l'engin.


Une fois sur place je retrouve pas mal de collègues, tout le monde grée 8m² sans grand conviction, je sors mon drôle d'engin (la Tactik...) et je grée ma North Sails Warp F2009 7m², en mode puissance dans le vent léger.


Pascal part à l'eau le premier, et plane un peu mais il est dans le groupe des légers, le temps que j'arrive dans l'eau, plus personne ne plane. Je pose la Tactik à l'envers et je la tire par l'aileron pour atteindre une zone avec plus de fond en portant la voile sur ma tête.


J'attache la voile, j'oriente la planche, allez c'est le moment très attendu, les premiers mètres :). C'est marée basse, des petites vagues déferlent sur les bancs de sable de Kerleven, je démarre sans dérive pour pas risquer de labourrer le sable et je fais quelques centaines de mètres comme ça.


L'étrave passe les vagues sans faire taper la planche, ça glisse tout seul, j'ai déjà une vitesse supérieure aux collègues au non planing, sans trop de surprise. L'absence de straps me permet de chercher mes marques sans encombres, je découvre les réactions du flotteur en fonction de ma position, de celle du gréément, c'est nouveau, ça change de ce à quoi je suis habitué.


Bon c'est pas tout ça, mais s'agirait d'envoyer la dérive là! Allez zou, un coup de pédale pour la débloquer et je la fais descendre avec le talon, sans difficulté particulière, mais heureusement que la planche est stable ^^. Avec un peu d'habitude, je chopperai les repères et la technique qui va bien. Mais bon, la mise en place n'est pas le truc intéressant, je m'égare.


Bref je mets la dérive et là je sais pas ce qui se passe, doit y'avoir un équipage miniature à l'intérieur, barre à tribord! on prend 45° de mieux au vent 8-0 le flotteur prend un peu de gîte, le gréément tire bizarre et je fais un cap de ouf, limite à 90° des collègues!


Bon on dirait qu'il y a moyen d'aller n'importe où avec cet engin, excellent, je m'y attendais mais je suis content de constater qu'elle va pouvoir m'offrir ce potentiel là, à savoir de pouvoir vraiment exploiter tout un plan d'eau, décider d'aller où on veut, sans dépendre du vent, qui peut bien faire ce qu'il veut, tourner, monter, descendre, c'est pas grave, je vais où je veux na!


Je profite du cap pour remonter le vent et je vire pour caper dans l'autre sens, je perçois bien la grosse différence en cap par rapport à mes flotteurs habituels, en 2 bords remonte au vent comme en 4 ou 5, et encore, là j'aurais pas pu caper des masses car au non planing mes autres flotteurs capent tout juste assez pour ne pas perdre au vent!


Je fais des tests de travers en virant la dérive quand je vois une risée arriver, ça accélère bien, et je surfe la petite houle, sensations sympas, par contre en Vmax pure ça doit pas défriser mémé, mais la sensation de vitesse est bonne et je suis le seul à planer ^^. Je remets la dérive dans les molles, à chaque fois ça me donne 45° de mieux en cap! Du coup j'en profite pour rentrer dans le chenal de Port-La-Forêt, je remonte jusqu'au premier ponton et je fais demi-tour. Je ressors comme une fleur, puis je pique en vent arrière vers la plage où la plupart des collègues discutent les bras croisés sur la poitrine, la position "pétole" type ^^.


Je repars ensuite vers le large et je continue ma balade. Je suis quand même surpris que nombreux d'entre eux insistent, ça doit être le manque de nav', parce qu'aucun ne plane et n'est près de planer, moi je me balade, tantôt au près, tantôt au largue, planant dans les risées, continuant de découvrir ce drôle d'engin qui me plait déjà beaucoup, je sens que les stats de mes autres flotteurs vont en prendre un coup ^^.


Prochain coup de pétole, je mets 8m² ça va envoyer :-)


Ci-dessous ma trace, plutôt inhabituelle dans sa forme, de gros changements de cap (dérive ou pas) et un déplacement sur le plan d'eau avec des allures nouvelles, mode balade!

Tracé de la session
Carte de la session du 2011-02-05

Windsurf, SUP, Kayak, VTT, Ski…