windsurf aux Sables Blancs, bon vent de SSE, soleil et nuages.

Spot Les Sables Blancs - France/Bretagne/Finistère (29)
VentSSE 8-15ndsVmax23.44nds
Distance49.9kmV5x10s--nds
Durée2h08m42sV500m21.10nds
FlotteurRRD Avantglide 2004 (250x75, 125L)VHeure--nds
VoileNorth Sails Warp F 2009 (8,0m²)V10km--nds
AileronNorth Shore Maui Slalom 0000 (45cm)Alpha 500--nds

Windsurf aux Sables Blancs, bon vent de SSE, soleil et nuages.


Prévisions météo sympas avec du 12-14nds annoncés, marée basse aux Sables Blancs donc plan d'eau bien calme sur le 1er km, soleil, collègues dispos, ça sentait très bon cette session...


Et ce fut une excellente session! Vraiment au top! Je suis parti (encore) en RRD AvantGlide 125, avec toujours ma chère North Sails Warp F2009 8m², et par contre j'ai innové côté aileron, je vous explique:


Pour l'instant je n'ai qu'un Select SuperFast 57cm, ce qui dans le vent très léger me permet d'agacer mes collègues avec un départ planing de feu, par contre dans le vent établi, je traine de l'eau et j'en prends plein les pattes, beaucoup trop puissant. J'ai fait quelques navigations avec un Select RS7 45cm qu'Eric m'avait prêté, mais je lui ai rendu car il a récupéré la voile qu'il utilise avec. Donc plus d'aileron sous la main en taille "normale" pour ce flotteur, et j'avais besoin avec 12-14nds de vent prévu, d'un aileron moins puissant que le SuperFast 57.


Là j'ai eu un coup de "folie" passagère, j'ai pris mon North Shore Maui 56cm, ma scie à métaux et hop! Il passe de 56 à 44,5cm (au pif) et avec une forme top design qui va lancer une nouvelle mode je n'en doute pas un instant ^^:

Aileron North Shore Maui coupé


Bon j'ai un peu coupé de travers du coup la pointe avant est 0,5cm plus bas que la pointe arrière, je vais corriger ça, je pense pas que ce soit optimal. Mais par contre j'ai été absolument ravi du résultat sur l'eau, enfin comparativement à la méthode brutasse de R&D, il se comporte très bien, je pense que le retrait de la pointe lui a fait perdre du flex (il y a moins de bras de levier pour le faire plier), mais il est puissant grâce à sa largeur importante partout et il est pas trop trop épais donc ne traine pas d'eau. J'ai eu quelques spin-outs brusques mais pas traitres, après avec les algues difficile de dire si c'est uniquement l'aileron. Côté vitesse c'est pas trop mal avec 23,44nds en maxi, ce qui est quasi mon record avec ce flotteur. Bon c'est pas l'aileron ultime mais pour le prix et le temps de R&D, je trouve le résultat bien sympa, et ça m'amuse ^^.


Bon avec tout ça j'ai pas encore parlé de la session elle-même. Premier à l'eau, et j'ai bien fait, d'entrée de jeu au taquet, et même plus, je m'arrêterai un moment sur la plage pour reprendre un peu à l'amure et changer d'oeillet à l'écoute parce que ça tire trop fort.


Je suis assez rapidement rejoint par Hugo qui est en iSonic 133 avec une North de 7,3, pour son gabarit ça fait beaucoup mais il tient bon (il doit avoir 14 ans). Son père arrive peu après en Formula et Nicolas qui gréait avec moi se met à l'eau aussi. Nous profitons d'un plan d'eau bien plat et d'un vent établi autour de 14-15nds régulier, super.


Je travaille mes jibes et c'est un régal avec un peu d'air, j'en passe quelques beaux, pas encore full planing mais ça se rapproche, bonne régalade.


Un moment je suis Hugo de loin qui part vers Beg Meil, j'en profite pour faire le run virtuel "Sables-Blancs <=> Beg Meil", le vent est parfaitement orienté pour faire l'aller-retour. Au final un petit 6min38, pour ce gros matos c'est pas trop mal, le retour sera pénalisé par des algues qui m'obligeront à faire une marche arrière, et c'était aussi plus serré en cap donc vitesse moins bonne.


Du côté de Beg Meil il y a toute une flotte de Figaros qui s'entrainent, je fais un ou deux passages dans la meute mais je n'insiste pas, pas envie de gêner et ils vont un peu dans tous les sens, c'est le bordel, je rentre ensuite côté Sables Blancs et j'y reste pour travailler mes jibes.


D'autres collègues arrivent, Arthur, Benoit, N'Guyen (qui casse son mât sans même aller à l'eau, les boules), Samuel, mais malheureusement pour eux le vent a baissé d'un cran par rapport au début, il reste un bon 12nds mais pas hyper folichon.


Côté algues il faut être vigilant car il y a de bons paquets qui trainent et je ne peux en éviter certains, parfois avec un violent coup de frein qui m'amène à la limite de la catapulte, heureusement évitée. Sur un bord de retour, alors que je me dirige vers le coin sud de la plage où Arthur, Hugo et son père sont arrêtés dans l'eau et papottent, je prends à nouveau un truc dans l'aileron, p*tain d'algue de m...! Je continue mon planing en espérant qu'elle décroche, et quand je regarde derrière pour voir ce qui traine derrière l'aileron, quelle n'est pas ma surprise de voir une queue de poisson qui gigote en dépassant de la planche!! Du coup je ne lache pas le planing et je maintiens la traction pour l'amener jusqu'au bord sinon les copains ne me croiront pas ^^. J'arrive à côté du groupe qui discute et je descend dans l'eau, le poisson est toujours là, je l'attrape et je le sors de l'eau, c'est une belle aiguillette de 60cm de long, par contre elle a pris un bon coup après les ouïes et n'est pas en grande forme, je la relache et elle coule à pic sur le dos, je crains qu'elle ne se remette pas de cette rencontre brutale. J'aurais bien aimé que ce soit un bar ^^ là je l'aurais mangé ;).


Petit retour sur l'invité de marque qui a mouillé dans la baie hier soir, il n'est malheureusement pas resté, pas pu aller lui tourner autour, dommage. Il s'agissait du Belem en escale dans notre baie, aussitôt arrivé, aussitôt reparti. J'ai quand même pu le prendre en photo depuis chez moi, une photo en fin d'après-midi hier:

Le Belem au mouillage en Baie de Concarneau

et une autre photo ce matin, 10 minutes avant qu'il parte, et je l'ai raté sous voiles car je déposais mon fiston à la crêche:

Le Belem au mouillage en Baie de Concarneau

Tracé de la session
Carte de la session du 2011-05-05

Windsurf, SUP, Kayak, VTT, Ski…