Repli au Moros en SUP

Spot Le Moros - France/Bretagne/Finistère (29)
Vmax4.77km/hV5x10s4.26nds
Distance2.8kmV500m4.00nds
Durée0h26m36s

Repli au Moros en SUP

Un petit créneau de vent prévu en baie vers 16-17h, RDV avec Alex aux Sables pour essayer d'en profiter. Mais ce qu'on ne voyait pas depuis nos fenêtres respectives, c'était l'agitation de la mer en bord de plage...

Shore-break (dernière vague qui casse sur la plage) assez méchant, parfois double (une 2ème vague sur le dos de la 1ère), blindé de paquets d'algues, de branchages, qui pétait à gauche sur le mur de l'immeuble, ça faisait un gros retour de vague qui hachait le plan d'eau, et en prime belle dévente au bord.

L'idéal pour casser du matos, pas question pour moi de me mettre à l'eau là. Quelques planchistes en vacances décident d'y aller quand même et en fait ils se sont mis à 2 pour apporter le matos à l'eau, ils ont franchi le shore-break à la nage et ce sont éloignés pour attacher planche et voile. Bien vu mais ça a failli foirer, par contre après y'avait pas d'air donc ils n'avançaient pas, et se prenaient des grosses algues dans l'aileron.

Je suis passé voir à la corniche mais la mise à l'eau était un peu risquée aussi, j'ai préféré pas tenter le diable, surtout pour un vent aussi bof-bof.

Direction le Moros où je n'ai pas mis les pieds depuis un moment.

En me garant devant chez Piriou, quelques gouttes commencent à tomber sur le parking, chouette, un grain, on va le laisser passer tranquillement. Et j'ai bien fait, 2min après c'était un orage de grèle. 3min après c'était fini, j'embarque le SUP et la pagaie direction la mare aux canards.

J'y trouve une eau bien marron, à cause des pluies récentes, et aussi pleine de feuilles mortes, ça c'est moins pratique pour le SUP, difficile de trouver des coins où je peux ramer sans être fortement ralenti par les feuilles qui s'accumulent.

Passé le premier coude ça va mieux et je retrouve les nombreux oiseaux qui crèchent au Moros, une bonne 50aine de cormorans juchés dans 3 arbres, et plein de goélands posés sur l'eau.

Toujours amusant aussi de voir les foulques détaler en volant au raz de l'eau, les ailes tapant la surface de l'eau, on croirait suivre des petits hors-bords.

Le froid aidant et les feuilles gênant, je ne fais qu'un rond dans l'eau, de toute façon il ne me reste plus beaucoup de temps.

Je pense que je ne reviendrai pas au Moros pendant l'automne, trop de feuilles.

Tracé de la session
Carte de la session du 2011-10-25

Windsurf, SUP, Kayak, VTT, Ski…