\n 2012-09-18 | Mes Sorties

Windsurf - Les Sables Blancs - Mardi 18 Septembre

Spot Les Sables Blancs - France/Bretagne/Finistère (29)
VentN 8-15ndsVmax22.34nds
Distance42.7kmV5x10s20.78nds
Durée2h35m34sV500m21.01nds
FlotteurTiga HyperX 2007 (235x74, 115L)VHeure13.27nds
VoileNorth Sails Warp F 2009 (8,0m²)V10km16.19nds
AileronTiga Origine 2007 (46cm)Alpha 50015.47nds

Session en 2 temps (pas à moto hein, en 2 fois), petit tour en raceboard d’abord pour aller voir le paquebot « Seven seas voyager » de la compagnie Regent qui est mouillé au large de Concarneau:

seven seas voyager

Ca met un peu de temps à démarrer car le vent commence surtout à partir du Pladen et s’établit en sortant de la baie, vers Linuen ça pulse bien au largue, mais il faut que je remette des lèvres de dérive, ça freine sévère ^^ mais pas encore été aussi vite avec la RB jusqu’ici, le GPS dira 17nds, re-largue pour aller passer devant le mastodonte, un petit tour devant le CAC au milieu des planchous de Concarneau Voile et retour en tirant quelques bords vers les Sables.

Le vent est rentré dans la baie, je repars pour une 2ème session en HyperX115, ça bombarde presque direct en partant de la plage et je remonte le vent vers Cap-Coz, ça marche pas mal, le plan d’eau est paisible, de bonnes sensations de vitesse par rapport à la RB et un cap pas si mal que ça.

Bon le truc couillon c’est que j’ai fini par me heurter à un mur, à un moment plus moyen de remonter au vent, qui avait baissé, du coup pas pu aller jusqu’à Cap Coz ou Kerle, où un gars se baladait en RB avec une voile Severne rouge.

Je suis redescendu au largue vers les Sables, avec encore quelques bons planings mais le vent tombait.

Croisé Pedro qui attendait pour aller à l’eau avec ses collègues du bac, grosse pétole pendant que je dégréais, heureusement le vent est reparti ensuite jusque vers 19h.

Bon la trace GPS de la raceboard… pas gégène, ça cape oui mais pas autant que j’aimerais, je fais du 60-65°, ce que je fais quasi en slalom si le vent est établi, et au largue je manque tout le temps de volume ou de surface à l’arrière pour avoir assez de puissance pour tenir tout le flotteur qui est en l’air devant, et pourtant je ne suis pas lourd… Et il faut vraiment que je pose de nouvelles lèvres, là je laboure la mer ^^

Tracé de la session
Carte de la session du 2012-09-18

Windsurf, SUP, Kayak, VTT, Ski…